• Network Channel 4
  • Genres Drama, Mini-Series
  • Runtime 45 minutes
  • Total runtime 3 hours
  • Status Ended

The State (2017)

1K members1 season4 episodes

A look at the lives of four British citizens who join ISIS in Syria.

Options
Watch trailer

Season

Episodes

Comments (10)

Mini-série de qualité moyenne,bien trop courte pour ne faire autre chose que survoler très superficiellement ce très vaste sujet. Bon ça se laisse regarder,il n'y a pas trop de longueurs,c'est assez intéressant,mais encore une fois on reste sur sa faim car avec environ 4h en tout et pour tous,les sujets abordés ne restent que très superflus. Les décors font un peu carton-pâte,genre parpaings nus,hangar à container etc,et les (rares) scènes d'actions,d'exactions,et de combat,sont floues,dans le noir,et pour celles en plein jour,surjouées. Pour le cheminement de l'intrigue,pas de surprises,on voit tout arriver à des kms à la ronde,on sait depuis le début ce qu'il va plus ou moins se passer,il n'y a pas de grandes surprises,et ce point est donc moyennement intéressant.

triistan

une plongée dans le djihad...c'est violent, brut et sans concesson aucune....des scenes difficilement supportables ou la liberté individuelle, la liberté de s'exprimer jusqu'à celle d'exister est bafoué, foulé au pied au nom d'une religion elle meme manipulée et implacablement assénée telle la pire des dictatures...le non respect de la personne et de la vie regne en maitre au sein de leur rang... ca n'est pas un retour au moyen age mais bien plus loin ... l'antiquité serait plus adapté aux moeurs de ces djihadistes qui renouent avec les coutumes barbares les plus anciennes comme l'esclavage, la terreur, le viol légalisé et d'autres plus horribles comme la décapitation, l'execution de femmes et enfants... leur comportement guerrier est au moins égal à celui des SS et autres Einsatzgruppens...Hitler l'avait compris et avait formé une division Musulmanes ...La 13eme SS Handshar composé de Musulmans Bosniaques... la serie peut énerver, choquer, donner un sentiment d'exagération ou de parti pris mais rarement une oeuvre est allé aussi loin... Holocauste avait fait la meme chose en son temps en montrant l'extermination des juifs ds les fours...c'était la premiere fois et ce fut aussi difficile pour le public... j'avoue avoir été choqué par certaines scenes...il y a un manque de subtilité évident pour amener ces scenes de barbarie dans le déroulement mais l'impact est bien présent...en tout cas , ca ne donne pas envie de vivre dans leur monde, c'est une horreur et c'est encore pire pour une femme... je ne pense pas qu'aucune religion ni dieu ne permette autant d'atrocité en son nom sinon des personnages comme Hitler ou Néron auraient leur place au panthéon.... en tout cas la serie est audacieuse, téméraire et interessante ...et surtout méritante...

blinke

Personnellement je suis assez mitigé. Oui, bien sûr cette série permet de critiquer l'enrôlement terroriste et les contradictions dans les arguments à deux balles servis comme justification aux pires atrocités. Seulement certain scénarios sont clairement peu crédibles et ont été amenés pour manipuler le spectateur, et j'avoue que ça me gêne. Hormis ça, c'est bien filmé et ça fait son boulot.

jbuckley

Une série à montrer à tout mulsuman tenté par DAESH. Une mise en image des propos rapportés par des repentis/prisonniers de l'EI. Perso, je comprendrai jamais ces femmes qui partent là-bas pour être des pseudos esclaves. Qu'on ne me dise pas qu'elles sont plus heureuses en ayant moins de libertés qu'avec le monde occidental.

scheinen

Terrifiante plongée dans l'univers de l'EI où nous suivons l'itinéraire d'une bande de 'gentils' djihadistes. Si l'objectif de Peter Kosminsky était de dissuader nos jeunes paumés d'aller faire le djihad, ce qui n'est pas démontré, son discours sera sans doute plus efficace pour le public féminin que pour les garçons susceptibles de recevoir un tout autre message : "Vous voulez vivre dans un palace avec piscine et avoir des femmes épouses ou esclaves à volonté ? Engagez-vous !" . C'est tout le problème de ce réalisateur qui aime à cultiver l'ambiguïté, d'aucuns diraient l'hypocrisie (quand ce n'est pas l'outrance comme dans The Promise). Et sur un tel sujet, ni l'hypocrisie, ni l’ambiguïté ne sont de mise. Peter Kosminsky semble être à l'audiovisuel britannique ce qu'un Dominique Vidal est au journalisme français, un farouche militant tiers-mondiste, qui avance plus ou moins masqué, et qui trouve toujours des justifications aux crimes des anciens colonisés, même lorsqu'ils sont perpétrés à l'encontre de leurs propres congénères. Les véritables horreurs de ce califat islamo-nazi, meurtres de masse, rétablissement de l'esclavage, trafic d'organes prélevés de force, ventes de milliers d'enfants aux réseaux pédophiles etc., toutes ces abominations dont tout homme digne de ce nom devrait mourir de honte, sont certes évoquées mais très légèrement, plutôt effleurées qu'évoquées quand elles ne sont pas carrément justifiées. De ce point de vue, nos propres médias (dont notre dernière campagne présidentielle a pourtant prouvé la capacité d'endoctrinement lorsqu'ils s'unissent en vue d'un objectif commun) sont bien plus coupables d'indifférence et de légèreté que Kosminsky qui a du moins le mérite d'aborder le sujet. Il ne nous reste donc qu'à espérer qu'aucun jeune frustré ne trouve dans The State une motivation supplémentaire d'aller se perdre définitivement dans les sables de l'horreur. Un message dont on espère qu'il sera entendu revient tout de même de manière récurrente dans la bouche des anciens djihadistes déjà sur place : "ne croyez pas ce qu'EI raconte sur internet". Autre motif de satisfaction, tous les acteurs sont très bien.

sbore

Wawe !! Sujet difficile, mais belle réussite pour Peter Kosminsky. Et interprétations au-dessus du lot pour quasiment tout le caste. Le jeu d'Ony Uhiara (Shakira Boothe) et de Sam Otto (Jalal Hossein) m'ont scotché à l'écran. Très très contente que quelqu'un tente de nous rendre une fiction bien humaine sur ce thème omniprésent dans nos vies quotidiennes et dont on n'aborde généralement que le côté combat contre le terrorisme ultra-destructrice. Attention à lire avec précaution les liens ci-dessous SPOILERS ! Un petit conseil ne vous contentez pas de regarder que le premier épisode cela fausserai l'idée que vous vous faites de cette courte mais si prenante série. Conseil lu dans l'excellent critique dans "RadioTimes", malheureusement tout en anglais http://www.radiotimes.com/news/2017-08-23/the-state-review-peter-kosminskys-isis-drama-is-uncomfortable-but-essential-viewing/. Ou en français : http://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/royaume-uni-state-la-serie-sur-daech-qui-fait-polemique Et merci @blinke pour ta recommandation.

niettingewikkeld

THE STATE sortira sur C+ le 4/09...tooop!!!! on a au moins cette chaine en France qui sait dénicher de vraies séries... ce qui veut surtout dire qu'on est assuré de la voir sur les sites à la rentrée! yes!!!

blinke

ben alors ca...ca déchire! mise en place aujourd'hui sur allo ciné et deja sur bétaséries avec trailer dispo! toujours au taquet, ce site! bravo! La série en 4x60mn devrait être diffusée au Royaume-Uni par Channel 4 en août 2017 et présentée dans le monde entier par National Geographic... le tournage a eu lieu en Espagne, apparemment...

blinke

Videos

Trailer
(Season 1)
7 August 2017

Photos (6)