×
Chargement en cours
  • Réalisation Thomas Ngijol
  • Durée 1 heure 22 minutes
  • Genre Comédie
  • Langue Français

Black Snake, la légende du serpent noir

1K membres

Après des années passées à Paris, Clotaire Sangala revient dans son pays natal, en Afrique. Élevé par un grand-père chinois expert en arts martiaux, persuadé d’avoir été trouvé dans une poubelle, Clotaire ignore tout du glorieux passé de ses parents. Accroc aux femmes et à la vie facile, égoïste et sans ambition, Clotaire va pourtant être rattrapé par son destin... Il va devenir “Black Snake”, le super-héros masqué et ultra-sapé, libérateur du peuple face au dictateur Ézéchias.

Voir la bande-annonce

Commentaires (11)

Vraiment nul

jdfdf

Ca se regarde, mais vite fait.. On sent que c'est fait par Njgol

Shy75

Il faut aimer l'humour au ridicule.

Stommy_cop

Franchement ça se regarde, quelques petits moments sympa MAIS c'est quoi cette musique pitoyable qui revient sans cesse ??? Pourquoi ne pas mettre du "wi tang" au lieu de cette soupe infâme?

delaz

Un moment il faut qu'il arrête de faire des films ! Il faudra qu'on lui dise ! C'est pas parce qu'il s'acharne que c'est bien Le flatter pour être sympa, ça ne mène à rien Maintenant dis la vérité, la vérité Dis la vérité, la vérité Surtout si c'est ton pote, la vérité Le blesser, c'est important, la vérité

Smockaz

Les quelques blagues politiquement incorrectes ne sauvent malheureusement pas le film. Thomas Ngijol est égal à lui même, rejouant en boucle le même personnage de loser malaisant. Le montage sonore est relou, avec le même extrait sonore qui passe en boucle, l'intrigue est incroyablement lente et à chaque fois qu'une bonne idée survient, elle est ruiné aussitôt. Au bout d'un moment, ce n'est plus drôle, c'est juste incroyablement amateur dans le ton, l'interprétation et sur le fond. Voilà...on se demande comment un film pareil arrive à trouver une production quand de beaux projets restent dans les cartons. Navrant, j'avais adoré Case Départ et les Crocodiles du Botswanga, c'est donc une réelle déception.

MonsieurNoun

Vraiment bof 😕

iamlazykat

Après "le crocodile du Botswanga" et "Fast Life", Thomas N'Jigol signe une 3éme satyre en s'attaquant cette fois-ci à la vague de super héros mais bien sûr version "africaine". Toujours autant politiquement incorrect, j'ai bien rigolé devant ce film et ça fait plaisir de temps en temps :)

clembuntu

A fuir absolument.

jinkaku

A éviter absolument

Destino

catastrophique...

helgrind

Films similaires (26)

Spider-Man: No Way Home
Spider-Man: No Way Home
Venom: Let There Be Carnage
Venom: Let There Be Carnage
Black Widow
Black Widow
Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings
Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings
The Suicide Squad
The Suicide Squad
Avengers: Endgame
Avengers: Endgame
Shazam!
Shazam!
Avengers: Infinity War
Avengers: Infinity War
Avengers: Age of Ultron
Avengers: Age of Ultron
The Avengers
The Avengers
Black Panther
Black Panther
OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire
OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire
Suicide Squad
Suicide Squad
Wonder Woman 1984
Wonder Woman 1984
Alita: Battle Angel
Alita: Battle Angel
Justice League
Justice League
Intouchables
Intouchables
The New Mutants
The New Mutants
Power Rangers
Power Rangers
Comment je suis devenu super-héros
Comment je suis devenu super-héros
The Hate U Give
The Hate U Give
Les Invisibles
Les Invisibles
The Green Hornet
The Green Hornet
Le crocodile du Botswanga
Le crocodile du Botswanga
What Men Want
What Men Want
Freaks – Du bist eine von uns
Freaks – Du bist eine von uns