×
Chargement en cours
  • Réalisation Todd Phillips
  • Durée 2 heures 2 minutes
  • Genres Crime, Thriller, Drame
  • Langue Anglais

Joker

92K membres

Préparez votre plus beau sourire.

Dans les années 1980, à Gotham City, Arthur Fleck, un humoriste de stand‐up raté, bascule dans la folie et devient le Joker.

Voir la bande-annonce

Commentaires (115)

Prestation impressionnante de Joaquín Phoenix. Musique au top également. J'ai beaucoup apprécié.

HervePeter

La suite confirmée

jdfdf

🤯🤯

lakeubla

Nuuuuuuuuul

DavidAshleyJason

Un film vraiment superbe !! Ça faisait longtemps que je n'avais pas autant aimé un film ! L acteur est juste génial et si bon dans ce rôle ! Un super moment !

Olivialls

Très grand film. Beaucoup d’adaptation du Comics, une musique prenante a chaque scène . Bravo Warner

LeRitaLavi

Juste WHOUA ! Une performance incroyable, une musique tout aussi importante que l'histoire et le cadrage. Simplement un des meilleurs films que j'ai vu !

Didi_Lem

Magistral, sombre, violent, divin. Le réalisateur va réinventer les origines et la naissance de ce personnage culte, qui fascine autant qu'il dérange. Et on peut dire que c'est complètement réussi. Que ce soit le scénario, le casting, les plans et cadrages, les couleurs, l'ambiance... tout est complètement maîtrisé et abouti. L'atout majeur est bien sûr l'interprétation hallucinante de Joaquin Phoenix. Totalement habité par ce rôle, dément, il arrive à nous hypnotiser de la première à la dernière scène du film. Personnage complexe, déchiré entre son envie de bien faire et son mal-être qui le ronge de plus en plus, on ne peut que ressentir de la compassion mais aussi de l'inquiétude face au déroulement de cette histoire et de sa vie. « Joker » est également une critique de la folie et pas seulement celle de son protagoniste. C'est aussi la folie grandissante de cette ville, du monde, des gens ; une critique de la politique et des traitements inégaux entre les êtres humains. C'est un film autant pessimiste qu'il est grandiose, procurant malaise et grand plaisir, sûrement un des meilleurs films de cette année 2019.

ANTHONYTWD

Rassurez-moi, ça n’est pas le Joker de Batman?! C’est un autre Joker c’est sûr, celui là n’a rien à voir avec batou...

Indominus

Surper

melissdenis

Surper

melissdenis

Joker est vraiment l’un des meilleurs films de l’année 2019. Puis ne parlons pas du jeu d’acteur de Joachim Phœnix qui est juste sublime de A à Z. Juste une chose, merci pour ce chef-d’œuvre !

*Guillaume_srgnt

Je pense que je suis la seule fille au monde qui n'a pas aimé 😐

zebba

J'ai bien retrouvé Gotham dans ce film. La noirceur de cet univers m'a toujours mise mal à l'aise et c'est pourquoi j'ai attendu avant de voir le film. Mal à l'aise ne veut pas dire que je n'ai pas aimé, bien au contraire, cela veut dire que ça me chamboule. C'est aussi le cas avec ce Joker. Encore plus même. Contrairement à certains commentaires, je ne trouve pas que l'on essaie ici d'excuser la violence d'Arthur, dès le départ le message est clair : cet homme est fou. Il sort d'asile et se goinfre aux cachtons dont il dépasse largement la prescription. Dans sa gestuelle, ses danses absurdes, on retrouve bien le Joker. Sa descente en enfer est mi-sociale, mi-personnelle. Après que les manifestations dégénèrent en cassage comme l'on voit dans le film, cela a un sacré gout d'actualité. Que chacun voit midi à sa porte : le présentateur qui ne pense rien faire de mal en se moquant de ses invités, le riche qui ne comprend pas le mouvement social et les pauvres qui rejettent toutes les fautes aux pouvoirs, cela fait un bel écho à l'actualité. Tout ça sans trahir le personnage du Joker qui est un sacré psychopathe. J'ai trouvé le film intelligent, bien mené, magistralement interprété et filmé. Une pépite malaisante.

tcaparros

Donc comme il fallait s’y attendre c’est une bouze... Un joker pseudo poétique sur fond de misère sociale qui sombre dans la violence malgré lui... Un pauvre cœur pur brisé par cette horrible société ! C’est risible... Comme dit précédemment c’est centré sur l’acteur (qui soit dit en passant n’a rien compris à son personnage) qui cherche à décrocher un oscar dans une interprétation revisitée d’un personnage qu’il n’aurait jamais dut approcher... Je ne voulais pas le voir, je l’ai finalement regardé par curiosité : j’ai perdu 2h ! Tout juste bon à faire jouir les journaleux bobos-culture des Inrocks ou Libé qui s’extasient devant le premier clown à faire de la danse contemporaine en plein film...

La_None

La naissance d’une méchant au rire si particulier. Phœnix fait peur en tout cas !

NeoReloaded

Indéniablement, c’est un bon film pour bien des points. Joaquim Phoenix est brillant dans son jeu, subtil, plein d’humanité et de souffrance. De Niro sort bien son épingle du jeu et Frances Conroy n’est pas en reste. La réalisation est impec, que ce soit les plans, les mouvements de caméras, ces moments de flous… Et surtout l’ambiance, pesante, lourde, avec ces cadrages et les couleurs. Et puis le passé du Joker est joliment créé. Avec, peut-être, un côté trop linéaire et fait d’empilements. Ok, il n’a que des malheurs dans sa vie, mais alors, exhaustivement ! Il n’en loupe pas un ! Qui s’accumule, s’accumule, jusqu’à ce que la soupape saute… J’aurais bien aimé des changements plus subtils, une réaction plus marquée après le triple meurtre du métro, une volonté plus marquée… J’espère un deux qui mettra en avant la volonté du Joker et qui expliquera sa montée en puissance, mais ça reste un chouette film.

Cellophane

Super film je recommande

Lorian

Que ce soit la prestation de Joaquim Phoenix ou la réalisation, un chef d'oeuvre !

JulienLegond

J'ai adoré ce film. Mon seul problème serait l'âge du personnage. Environ 40 ans. Personnellement je l'aurai vu plus jeune, afin de mieux pouvoir le relier à la chronologie.

chess22

Films similaires (54)

Spider-Man: No Way Home
Spider-Man: No Way Home
Venom: Let There Be Carnage
Venom: Let There Be Carnage
Cruella
Cruella
Black Widow
Black Widow
Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings
Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings
The Batman
The Batman
The Suicide Squad
The Suicide Squad
Spider-Man: Into the Spider-Verse
Spider-Man: Into the Spider-Verse
Doctor Strange
Doctor Strange
Spider-Man: Far from Home
Spider-Man: Far from Home
Shazam!
Shazam!
Aquaman
Aquaman
Spider-Man: Homecoming
Spider-Man: Homecoming
Avengers: Age of Ultron
Avengers: Age of Ultron
The Avengers
The Avengers
Guardians of the Galaxy
Guardians of the Galaxy
Captain America: The First Avenger
Captain America: The First Avenger
Guardians of the Galaxy Vol. 2
Guardians of the Galaxy Vol. 2
기생충
기생충
Suicide Squad
Suicide Squad
Wonder Woman 1984
Wonder Woman 1984
Batman v Superman: Dawn of Justice
Batman v Superman: Dawn of Justice
The Amazing Spider-Man 2
The Amazing Spider-Man 2
The Dark Knight
The Dark Knight
Man of Steel
Man of Steel
Wonder Woman
Wonder Woman
Batman Begins
Batman Begins
Justice League
Justice League
The New Mutants
The New Mutants
Green Lantern
Green Lantern
Batman
Batman
Superman Returns
Superman Returns
Comment je suis devenu super-héros
Comment je suis devenu super-héros
Catwoman
Catwoman
Superman
Superman
You Were Never Really Here
You Were Never Really Here
Superman: Red Son
Superman: Red Son
Freaks – Du bist eine von uns
Freaks – Du bist eine von uns
Man on the Moon
Man on the Moon
Irrational Man
Irrational Man
The King of Comedy
The King of Comedy
Batman and Harley Quinn
Batman and Harley Quinn
Green Lantern: Emerald Knights
Green Lantern: Emerald Knights
Green Lantern: First Flight
Green Lantern: First Flight
Wonder Woman: Bloodlines
Wonder Woman: Bloodlines
Superman: Man of Tomorrow
Superman: Man of Tomorrow
Reign of the Supermen
Reign of the Supermen
The Death and Return of Superman
The Death and Return of Superman
Postal
Postal
DC Super Hero Girls: Hero of the Year
DC Super Hero Girls: Hero of the Year
La petite histoire des super héros
La petite histoire des super héros
Secret Origin: The Story of DC Comics
Secret Origin: The Story of DC Comics
Héros
Héros