La casa de papel

Pequeñas vacaciones

24K members

Tokyo's happiness turns bittersweet. Ángel closes in on a quarreling Raquel and the Professor. Authorities offer a multimillion-dollar reward for tips.

Next episode
S02E08 - La deriva

Episodes (8)

Season 2
S02E01 - Hemos vuelto
S02E02 - Aikid
S02E03 - 48 metros bajo el suelo
S02E04 - Bum, bum, ciao
S02E05 - Las cajas rojas
S02E06 - Todo pareció insignificante
S02E07 - Pequeñas vacaciones
S02E08 - La deriva

Comments (7)

Bon épisode mais toujours tiré par les cheveux, beaucoup de facilités pour faire avancer le scénario, des trucs aussi très obvious, ça impressionne pas. Heureusement que les acteurs eux sont toujours aux top (les anciens du moins) Car la femme qui s’occupe des négociations surjoue de fou, c’est vraiment pas top ses répliques.

emulact

Oulà c’est parti en cacahuète total sur cette épisode. Du gros n’importe quoi. Et caser avec sa meuf avant de la poutrer ah bah bravo Rio!! Ils nous ont font un combo d’inepties et d’incohérences comme j’ai rarement vu. Dommage car ça se tenait relativement bien en pardonnant les conneries scenaristiques mais là ils se foutent un peu de la gueule des téléspectateurs quand même.

gigatoaster

Il n’y que les 10 derniers minutes à garder de cet épisode.

limro

Le professeur me régale 😂😂🙏🏻 Quel épisode dingue !!!!

kaz30

Je l’attendais ce « Arturito » de Denver. Mais quel bouffon ! Il pensait qu’il allait reprendre avec son ex après le traitement qu’il lui avait réservé. C’est chaud pour le professor et Lisboa !

NeoReloaded

C'est juste N'IMPORTE QUOI. Comment Arturo peut être aussi bête pour rentrer et comment peut il en avoir la possibilité ?? Et sérieusement ? Une érection pendant qu'il parle de voir son fils ? De facilités en facilités, d'actes stupides en actes stupide. La flic est teeeeellement insupportable en mode "regardez comme je suis cool et sûre de moi"... Je ne sais pas comment cette série peut être aussi prenante avec tous les défauts flagrants qu'elle a. Je pense qu'el professor y est toujours pour autant et la fascination qu'on a pour lui cache un peu le manque de crédibilité de cette saison

Arnaud-V