• Network Hulu
  • Genre Drama
  • Runtime 55 minutes
  • Total runtime 26 hours 35 minutes
  • Status Continuing

The Handmaid's Tale

35K members2 seasons29 episodes

In a dystopian near-future, the totalitarian and Christian-fundamentalist government of Gilead rules the former United States amidst an ongoing civil war and subjugates women, who are not allowed to work, control money, or even read. Widespread infertility due to environmental contamination has resulted in the conscription of young fertile women—called Handmaids, according to biblical precedent—who are assigned to the homes of the elite, where they must have ritualized sex with the men in order to become pregnant and bear children for those men and their wives.

Options

Season

Episodes

Comments (190)

Trailer saison 3 : https://www.youtube.com/watch?v=RcTvQx1Wot0

spaceling

Saison 3 : le 5 juin prochain ;)

iluciem

Teaser saison 3 : https://www.youtube.com/watch?v=PuWg6AyzETg

Maretoh

saison 3 dans 2 mois

unclejohn

On aime ou on détèste, mais on ne peux pas rester insensible à cette série. J'ai adoré la saison 1, elle est vraiment émouvante, énervante et dérangeante. En revanche, j'ai beaucoup moins aimé la saison 2.

Pulpmoods

Rappel avant d'écrire votre premier commentaire : BetaSeries ne permet pas de regarder les épisodes en streaming. Il est interdit de diffuser des liens illégaux. Merci de rester courtois envers les autres membres :)

kawaiisheep

Que dire... je viens de lire pas mal de commentaires et une phrase revient souvent : "cette série ne vous laissera pas indifférent" ah ben c'est le moins que l'on puisse dire et je suis d'accord à 10000%. Ca fait des années que je regarde des séries, elles ont une place vraiment importante dans ma vie mais alors The Handmaid's Tale aura une place spéciale, une place précieuse. Elle m'a littéralement pris aux tripes, transcendé, choqué, sidéré, mais aussi éblouie, émue, époustouflé, et j'en passe. Je suis passée par toutes les émotions possibles et inimaginables mais surtout cette série est d'une telle justesse, d'une telle puissance. Que ce soit visuellement ou musicalement. Tous les ingrédients sont là, les émotions sont parfaitement retranscrites, les personnages sont terriblement attachants (mention vraiment spéciale à Nick et sa relation avec June 😍😍😍) Après, ce qui est le plus perturbant est que cette histoire pourrait très bien nous arriver, maintenant ou dans quelques années, ce n'est pas quelque chose d'irréel, ça pourrait réellement se produire et ce sentiment joue un rôle également. Je dresse peut-être un portait un peu trop parfait de cette série mais c'est exactement ce que j'ai ressenti, il va encore me falloir quelques jours pour m'en remettre, et mon dieu que j'aimerai avancer le temps pour regarder déjà la saison 3! Que l'attente va être longue et interminable... CAN'T WAIIIIIIIIIT!

somars

Avis sur The Handmaid's Tale : La Servante écarlate, Saison 1 : À première vue The Handmaid's Tale : La Servante écarlate n’était surement pas une série que j'aurais regardée, mais sa diffusion sur TF1 Séries Film m'a tenté et j'ai fini par visionner les 10 épisodes de cette première saison. Tout ce que je peux dire sur cette série c'est qu'elle n'est pas faite pour moi, bien que les acteurs sont top dans leur rôle, l'héroïne principale June (Defred) ne sert pratiquement à rien on suit sa mésaventure de son ancienne vie jusqu'à qu'elle soit servante mais c'est inutile de l'avoir mis au premier plan car elle se rebelle rarement et n'est pas si différente des autres, je pense que Moira pouvait mieux incarner le rôle principal. Ensuite je n'ai pas su repérer le cadre temporel de la série on ne sait pas trop à quelle époque elle se situe et j'ai pas trop apprécié l'univers de la série mais en contenu dramatique je suis servi c'est d'ailleurs le scénario qui a un peu rattrapé ma déception. J'ai moyennement aimé la série donc je ne sais pas si je regarderais la suite, peut-être que ça me fera changer d'avis. 11/20

AlexLaloix

archiver pour moi les 4 derniers episodes de la saison 2 ont juste été pénible

walewing

Nouvelle chronique, par @Mitsuha : https://www.betaseries.com/blog/2018/10/chronique-en-series-the-handmaids-tale/ :)

Maretoh

C'est une série très dark mais si prenante et pleine de suspense que l'on ne peut décoller de l'écran.

Heulzer

J'ai été plus au moins déçue par le saison 02 mais j'attends tout de même la 3éme

Magma.8

À partir du 30/09 sur TF1 Séries Films à 21 h (3 épisodes).

Maretoh

j ai adoré les 2 saisons en 3 jours voilà 😉

DiditheFernandes

J'ai vraiment apprécié la saison 1, mais le S02 m'a ennuyée et je n'ai même pas réussi à la terminer , ce qui pour moi est exceptionnel ! Cette seconde saison a été totalement inventée par les scénaristes et je ne suis pas convaincue qu'elle serait approuvée par Margaret Atwood

DSLH

La saison 2 me déçoit un peu comme si la saison1 était une adaptation plutôt fidèle de l'oeuvre original et que là on part sur qqch de neuf avec notamment la géopolitique fade qui ne doit pas être exploité de base. Si qqn a lu le livre, je suis vraiment curieux. En bref, une étoile perdue et j'ai peur d'une suite avec super-maman.

cadco

Série complètement folle. Prend aux tripes !!

Eli_Chlodowig

Mouais c'est une bonne série , je suis d'accord , par contre pour tous ceux qui voient a travers sa , une série politique ou féministe , je ne suis pas d'accord : - ne montre jamais les femmes se réunir et constituer un groupe, quel qu’il soit. - les relations entre femmes d’une même caste – Servantes, Épouses ou Marthas – ne sont pas développées. Aucune relation d’amitié ou relation amoureuse entre Servantes n’est montrée à l’écran, alors que les possibilités relationnelles sont multiples. Les apports relationnels du féminisme sont donc totalement passés sous silence : l’entraide, l’affection, le respect ou l’amour entre femmes sont complètement absents. -Pour une série féministe, il est donc assez paradoxal que The Handmaid’s Tale ne montre aucune relation forte entre femmes, qui plus est entre femmes d’une même classe liées par des intérêts et un but communs. -En effet, toutes les actions violentes provoquées par les Servantes elles-mêmes sont montrées comme sans conséquences réelles, voir inutiles. - Et on devine sans peine que ce n’est pas une leçon de marxisme cachée : la non-conscience de classe des femmes n’est pas la cause de leur échec. La révolte ne peut qu’être individuelle parce que l’individualisme est le seul mode de pensée imaginable et viable. Et elle est, forcément, inutile : comme le disent si bien les libéraux, la violence ne résout rien. Cette analyse ne fait que renforcer ce que nous savions instinctivement déjà : la série de Bruce Miller est un étendard du féminisme libéral. On ne sait si on doit rire ou pleurer devant un tel oubli de l’histoire du féminisme. On pourrait demander à Bruce Miller à quel moment dans l’histoire les femmes ont acquis leurs droits grâce à la mansuétude de quelques hommes gentils. On aimerait aussi lui dire que pour chaque avancée démocratique, il y a eu des bombes, des trains qui déraillent, des manifestations. Que derrière toute loi démocratique d’un Parlement d’hommes riches, il y a la lutte des classes. L’autre pendant de ce mépris sexiste des relations entre femmes est l’absence totale chez les Servantes d’une quelconque conscience de classe. On nous dit bien que les femmes doivent s’unir, mais cette affirmation n’a aucune portée réelle sur l’intrigue. Un fossé se creuse entre ce que la série affirme et ce qu’elle montre : des femmes seules, qui ne peuvent s’en sortir que seules. Les privilèges qu’obtient June sont tous donnés par les dominants eux-mêmes, et ne lui permettent aucune émancipation réelle. Ils ne font au contraire que renforcer un peu plus son statut de dominée, qui ne peut obtenir sa liberté que grâce à ceux qui l’exploitent.

ClassWar

Il est rare que dès la saison 1, une série devienne l'une de mes préférées, ever... D'une part parce que l'expérience m'a appris à être méfiante (loll) et d'autre part parce que la découverte, la nouveauté sont souvent un peu "trompeuses"... Mais l'année dernière cette série avait illico presto, après sa première mouture, rejoint mon panthéon personnel... Vous dire comment j'attendais la saison 2; avec impatience et une pointe de peur... Pour la peur, elle a disparu dès l'épisode 1... Le retour apparaît tout de suite comme gagnant ! (l'utilisation de Fenway Park, le mythique stade de baseball de Boston pour une scène d'une grande efficacité est absolument remarquable...) Pour l'attente et l'impatience, elles sont l'une et l'autre comblées (et bien au-delà) au cours de ces 13 nouveaux épisodes... Il y a là tant d'intelligence, de revendications aussi, d'amour, de regard sur la maternité, de regard sur ce qu'est la liberté... et tant d'autres choses... Bien au-delà d'une série, je pense qu'avec sa seconde saison, The Handmaid's Tale s'affirme comme l'une des oeuvres majeures de ce début de 21ème siècle... Il y a de la grandeur dans le propos, de l'esthétisme dans la forme et surtout de l'engagement dans la démarche ! Chapeau ! (Un an d'attente avant la saison 3, ça va être long !!)

olroy1969

Vraiment cool cette fin de saison !

kowaio_test

Videos (5)

Trailer
(Season 3)
1 May 2019
Teaser
(Season 3)
4 February 2019
Trailer
(Season 2)
28 March 2018
Teaser
(Season 2)
8 March 2018
Teaser
(Season 2)
14 November 2017

Photos (12)

Similar shows (6)

Black Mirror
Black Mirror
Downton Abbey
Downton Abbey
The Leftovers
The Leftovers
The Man in the High Castle
The Man in the High Castle
Alias Grace
Alias Grace
3%
3%