• Previous episode S01E01 - Pilot
  • Number S01E02
  • Director Greg Beeman
  • Writers Edward Kitsis, Adam Horowitz
Once Upon a Time (2011)

The Thing You Love Most

62K members

Regina tries to force Emma out of Storybrooke and out of her and Henry's lives permanently. Meanwhile, it is revealed how the Evil Queen released the curse upon the fairytale world.

Options
Next episode
S01E03 - Snow Falls

Comments (28)

Encore un bon épisode. On apprend à connaître les personnages, on s'attache.

Beliae

une pseudo gué-guerre entre emma et la reine se met en place. cet épisode manque tout de même d'action mais l'intrigue est déjà bien installé. j'ai bien peur que cela ne dure pas.

baba-pro

Une question me tarode: est-ce que la reine a aussi perdue la mémoire? Ca me rend dingue de ne pas savoir!

Mekmek

#nw

madmen

me plait bien ce Mr gold perso :)

gsoif

me plait bien ce Mr gold perso :) mauvaise ou bonne personne ou neutre hâte de savoir

gsoif

Pour l'instant ce me plait bien. Concrètement il se passe peu de chose dans la réalité mais les passages dans l'univers de comte de fées permet d'éclaircir doucement quelques points de caractère. Au début j'ai pensé que le shérif était le loup maintenant je ne sais plus trop...et vous des avis?

skyangel

A part les effets speciaux un peu cheap, c'est très bien ^^

Kokuzoku

Episode qui se regarde sans trop user son cerveau. Divertissant. Heureusement quand même que le dernier quart d'heure à relancer mon intérêt.

WestIndiesDoll

Bonne surprise cette épisode avec les parallèles à l'univers féériques ainsi que les flashbacks (qui a parlé de Lost ?? ;-) ). Comme dit plus haut, j'aime bien et je ne sais pas pourquoi... pas encore ! ^^

NeoReloaded

Mention : "ça passe" : un poil prévisible sur les bords, mais je ne me suis finalement pas tant ennuyé que ça. Je sais pas si un autre fan de Lost serai d'accord avec moi, mais j'ai l'impression que Once Upon a Time regorge de références à Lost : entre parler sans cesse de "Destiny", la malédiction de la reine qui fait franchement penser au Smoke Monster, les flashbacks (ça en devient à tel point obsessionnel chez moi qu'à un moment, un "As far as it takes" a résonné en moi comme un "As long as it takes", phrase récurrente de la fin de la saison 6 de Lost... Bref, je m'égare.) Oh, et je veux plus ("plusse" ;D) de Giancarlo Esposito ! Bref, si elle ne tombe pas trop dans le cliché, cette série pourrait bien finir !

Besixdouz

Un épisode vraiment sympa, les choses se mettent en place et j'avais bien deviné la fin. Les métaphores sont vraiment sympa et je suis très curieuse à propos de M. Gold. Ami, ennemi, ou ????

danae-blink

J'adore!

melanana11

Bon épisode

Hakim1976

Pour ma part, je m'arrête là. La série est pourtant pleine de bonnes intentions, et je suis vraiment fan de ce genre d'histoires habituellement, mais là y'a un truc qui passe pas. C'est un Disney en moins bien, une sorte de détournements de personnages à la Shrek mais à l'eau-de-rose, un Narnia en plastique. Des flash-back à la Lost sans suspens et avec un intérêt limité. Non, vraiment, je dois passer à côté d'un truc ^^

Choco23

bizarrement je me suis ennuyé sur ce deuxième épisode

alienorz

Épisode super encore une fois, vrai coup de cœur !!

MamzelleAL

Cette série est reposante et fraîche, bonne idée pour bien se détendre après une longue journée :D

Hakumy

Comme le dit steuve, elle apporte fraîcheur et douceur dans le monde des séries. Cela fait du bien de changer par rapport aux séries policières, sciences-fictions, humoristiques ou autre... J'espère que le public américain va être fidèle et que Adam Horowitz, Edward Kitsis vont "déborder d'originalité" pour faire durer la série...

Mylorore

Tout simplement génial ! Tout petit bémol : le pommier en plastique :-p

Gwyvrenn