Peaky Blinders

Episode 3

31K members

Thomas Shelby plans to go to Cheltenham races in order to get closer to Billy Kimber. Knowing the gangster's appetite for beautiful women, Thomas invites Grace to accompany him. Meanwhile some IRA sympathisers approach Thomas with an offer to buy the stolen guns.

Next episode
S01E04 - Episode 4

Episodes (6)

Season 1

Comments (6)

Thomas a la manœuvre est impressionnant, on se demande comment tout est réglé minuté à l’avance je suis curieux ^_^

NeoReloaded

Tout cela reste merveilleusement fait, d'excellents comédiens, une parfaite reconstitution... Les choses avancent mais lentement et les coups de bluff de Thomas sont moins impressionnants que dans l'épisode précédent et donc un peu moins prenant...

Cellophane

Je ne sais pas encore quoi penser de cette série. Mais les seuls points dont je suis certaine sont les suivants: le casting est excellent, l'esthétique de certaines scènes est vraiment magique, et les décors sont super bien faits! *-* Bref, je ne sais pas encore si le scénario m'attire tant que cela, mais c'est toujours un plaisir visuel de regarder cette série (et j'espère tomber dedans d'ici peu :p)!

ElsaFowl

Excellent épisode, dans la lignée des deux précédents. Seul point gênant pour moi: j'ai un peu de mal avec le personnage de Grace. Je ne sais pas si c'est le jeu de l'actrice ou l'écriture du personnage, mais je ne la trouve pas naturelle, j'ai le sentiment qu'elle détonne dans cette ambiance anglaise des années 20. La reconstitution de l'époque est superbe hormis pour ce personnage que je trouve hors cadre. Malgré cela l'épisode passe à toute vitesse. Quelle ambiance, quel jeu d'acteur, quel trame... Et cet accent qu'ils ont! Cette façon de prononcer "Poub" pour Pub, "a coupe of téé" pour "a cup of tea"... D'ailleurs, est-ce l'accent de Birmingham ou des années 20?

Takecare

La perfection incarnée, cette série. Il y a des passages très bons, et des passages excellents. Rien de moins. Parfois, les réalisateurs essaient de faire du maniéré, de l'esthétisant. Et des fois ça réussit, des fois ça rate. Mais on sent qu'ils essaient. Là, c'est parfait, un point c'est tout. Et très honnêtement, je n'arrive pas à voir à quoi ça tient. Cet épisode était ingénieux, intense, à la fois ancré dans l'histoire et tragique comme une pièce de théâtre. Mais surtout, ça sonne vrai. Les acteurs sont époustouflants, et je suis à court d'adjectifs.

Nao-asakura